UA-136760349-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/10/2011

C'était le neuvième Cabaret Poétique...

 cabaret poétique,flahaut,catherinot,xtatik,cocteau mot lotov,périscope,calaferte,brasserie georges,carnets du dessert de lune,massot,hearst,lille,t.g.v.,a plus d'un titre

 ... et cela a commencé en gare de Perrache où j'ai récupéré Jean-Marc Flahaut au sortir de son T.G.V. Lille.

Direction : la Brasserie Georges sise tout contre (là même où un entretien avec Calaferte a été réalisé vingt ans plus tôt).

Le verbatim de ce Yalta de la poésie française (bon, d'accord, nous n'étions que deux, il manquait un troisième), de cette rencontre au sommet ? Disons qu'il a été question de mon départ des éditions "A plus d'un titre", du film "Drive", de Patty Hearst, de Michel Neyret, des mérites comparés de la police lyonnaise et de celle lilloise, des Carnets du Dessert de Lune & de Jean-Louis Massot, de Marseille-qui-n'est-ni-Lille-ni-Lyon...

Puis l'on est passé aux choses sérieuses...

 1_bis_Le_P-riscope.JPG

  

2_R-p-tition.JPG

Jean-Marc Flahaut en pleine répétition.

 

cabaret poétique,flahaut,catherinot,xtatik,cocteau mot lotov,périscope,calaferte,brasserie georges,carnets du dessert de lune,massot,hearst,lille,t.g.v.,a plus d'un titre

 

14_Xtatik.JPG

 Xtatik & Cocteau Mot Lotov

15_Cocteau_Mot_Lotov.JPG

cabaret poétique,flahaut,catherinot,xtatik,cocteau mot lotov,périscope,calaferte,brasserie georges,carnets du dessert de lune,massot,hearst,lille,t.g.v.,a plus d'un titre

Ma formule du jour, lors de ce neuvième Cabaret Poétique : "EN CHAQUE POETE PRESENT DANS CETTE SALLE, SOMMEILLE UN FLIC RIPOUX SUR LE POINT DE TOMBER !" 

 20_La_Librairie.JPG

Vous aurez remarqué que l'une de mes invitées manque à l'appel sur ces images... Pas faute d'avoir été présente, pourtant. A votre avis, qui prenait les photos, et qui a oublié de tendre l'appareil au moment de grimper sur scène ? Qui ?

PROCHAIN CABARET LE DIMANCHE 20 NOVEMBRE (toujours à 17h, toujours au Périscope).

19/10/2011

"PISCINE (PAS D'EAU)"

 

307066_278558975490686_158185970861321_1178593_1369730013_n.jpg

 

Longtemps que je ne me suis pas régalé à ce point au théâtre. Attention, spectacle (très) drôle, intelligent, sexy, cruel. L'oeuvre d'un moraliste d'aujourd'hui, jouée à un rythme d'enfer.

C'est à Valence que cela se passe, jusqu'au 29 octobre.

PLUS D'INFOS.

17/10/2011

De quelques contrepoisons...

thomas-vinau.jpg

LE livre de Thomas Vinau (mais pas le premier, sûrement pas le premier contrairement à ce qui se dit/s'écrit ici ou là).

 

 

vinau,dejaeger,beaune,swiatly,unité de vie,un ange noir,la saga maigros,nos cheveux blanchiront avec nos yeux,amitié

 

Une réédition étonnante aux Editions Le Pont du Change.

 

37061738couverture-20maigros-1-jpg.jpg

"La saga Maigros" signée Eric Dejaeger. Un feuilleton trash comme un San-Antonio sous acide n'aurait pas osé en écrire. ATTENTION, livre déconseillé aux âmes sensibles et à François Bon.

Et zou, une photo compromettante de mézigue avec l'auteur qui remonte à ma virée nordesque de la fin août :

 

vinau,dejaeger,beaune,swiatly,unité de vie,un ange noir,la saga maigros,nos cheveux blanchiront avec nos yeux,amitié

 

(C'est clair, sur cette image, Dejaeger ne ressemble pas à San-Antonio).

 

un-ange-noir-246252-250-400.jpg

1201194.jpg

Les nouveaux livres de François Beaune et Fabienne Swiatly... qui n'ont pas besoin de mon coup de projecteur, mais comme ce sont de belles personnes et qu'elles ont commis de rudement bons livres...

Oui, j'aime ces quatre auteurs. Et non, cette notule ne relève d'aucun copinage.

11/10/2011

Parce que c'était lui...

... et que je lui dois tout de même le titre de mon blog !

Montaigne« Le parler que j’ayme, c’est un parler simple et naïf, tel sur le papier qu’à la bouche ; un parler succulent et nerveux, court et serré, non tant délicat et peigné comme véhément et brusque. »

09/10/2011

Journée de primaires socialistes

Pour ceusses qui planent un peu trop vite & trop fort après avoir glissé leur bulletin dans l'urne :

 

Bon... Cela ne m'a pas empêché de voter pour le puissant lobby de Saône-et-Loire en espérant voir des Charolaises brouter la pelouse de l'Elysée prochainement.

CABARET POETIQUE, REPRISE LE DIMANCHE 16 OCTOBRE !

flahaut,labedan,xtatik,cocteau mot lotov

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR TOUT VOIR.

En savoir plus sur mes invités ?

Jean-Marc Flahaut

Daniel Labedan

Pauline Catherinot

Xtatik

Cocteau Mot Lotov

08/10/2011

Sans transition

Ces quelques mots de Jacques Outin au sujet de Tranströmer (prix Nobel de littérature depuis quelques heures) :

« Le poète a avoué à plusieurs reprises n’avoir été que peu sensible à la littérature et à la poésie jusqu’à l’âge de seize ans. Considéré par ses proches comme étant un garçon quelque peu excentrique, dont on disait qu’il vivait « dans son monde à lui », il s’intéressa tout d’abord aux sciences naturelles, à l’histoire et à la géographie, au point de vouloir devenir un jour entomologiste ou explorateur. »

Autrement ? J'ai beaucoup ri, en cette fin de journée, en écoutant "l'affaire Neyret" (sérieusement) expliquée aux enfants sur les ondes de France-Inter. Et toutes ces petites voix qui interrogeaient "et quand est-ce que le monsieur il a plus été policier et qu'il a fait voyou ?"...

Autrement ? A l'heure où j'écris cette notule, je surveille le ciel. Au lieu de la pluie de météorites promise, une pluie tout court.

Autrement ? Cette notule me sert à recycler mes statuts Facebookiens ? Cela se voit tant que cela ?

Autrement ? Je ne suis plus directeur de collection aux Editions "A plus d'un titre".

Autrement ? Filer le collant ? N'être que de Passage pour faire chou blanc (spéciale dédicace à Marc Pellacoeur) ?

03/10/2011

SEMAINE à NOBEL

je reviens de loin

de Stockholm pour être précis

où l’on m’a remis le Prix Nobel de la Paix

au moment de remercier

j’ai pris garde à n’oublier personne

le voyage du retour est long

fatiguant

je suis déçu qu’aucune hôtesse ne salue ma présence

dans l’avion

quand j’arrive chez moi

je constate que ma femme et mes gosses

ont laissé leur bordel envahir mon bureau

je distribue généreusement les paires de gifles

après

je me sens mieux

 

(in "ENGELURES") 

02/10/2011

Mon tour du pâté de maison # 4

Comme dans les épisodes précédents, ces photos ont été prises à moins de cinq minutes à pied de chez moi (cliquez sur les images pour les agrandir... et merci de glisser un lien vers mon blog si vous m'en piquez une).

28.JPG

34.JPG

25.JPG

21.JPG

46.JPG