UA-136760349-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/10/2021

Marché de la Poésie

246608057_10159720911308872_5491170604490864965_n.jpg

A défaut d'être au Marché de la Poésie cette année, mes livres y seront.
Vous pourrez trouver mes ANGES PROFANES sur le stand n°423 (La Rumeur Libre-La Passe du Vent), et NUIT GRAVE sur le stand n°513 (La Boucherie Littéraire)

892930247.jpg

 

 

16/10/2021

"matin vif"

Juliard.jpg

Emmène-moi avec toi dans le matin vif
les reins brisés l’oeil éveillé appuyé
à tes flancs de femme qui chemine
comme elle fait l’amour
les derniers jours de l’hiver sont là
qui baignent nos mains et les cheminées
fument plus que de rigueur en une
saison aussi tiède,
mais laisse aller à leur ruine
économie et sobriété,
laisse se consumer les réserves
de la ville et de la nation
pourvu que dans le ciel assombri, puis
l’éclaircie d’un soleil revigoré,
nous ayons su nous trouver
là où font halte la vie et la mort,
midi étincelle, feuille de métal
devenue bleue désormais
sans résidus et dessus
marchent de calmes oiseaux, ils ne volent pas. 
 
Attilio Bertolucci
 

15/10/2021

"Winter is coming"

WINTER is COMING.jpg

 

14/10/2021

"Marchait et marchait"

26815586_10156123675923872_3387040694755493720_n.jpg

Je restais au cinéma toute la journée.
Sur l’écran, une femme marchait dans une ville bombardée,
Marchait et marchait. Elle portait des rangers.
Elle avait de longues jambes nues. Partout où elle allait, il faisait froid.
Elle me tournait le dos, mais j’étais amoureux d’elle.
A la sortie je m’attendais à trouver l’Europe de la guerre. »
 
Charles Simic, Le livre des dieux et des démons 
 
Ed. Circé (trad. Claire Malroux)
 

13/10/2021

REPRISE du CABARET POETIQUE CE DIMANCHE...

... 17 octobre, à 17h, au Périscope, et entrée gratuite, comme du temps du monde d'avant.

243174305_10159686994753872_5945966689527881784_n.jpg

Et ce sera un Cabaret totalement consacré à l'Amérique du Sud !

Au programme (grâce à un partenariat avec Unipop - les Nouveaux Espaces Latinos- Festival Belle Latinas) :
- le poète mapuche Elicura Chihuailaf.

amérique,amérique du sud,bouisset,périscope,nouveaux espaces latinos,elicura chihuailaf,festival belle latinas,joséphine caraballo,claire terral,éditions des lisières

- le poète et traducteur Laurent Bouisset qui nous fera découvrir d'autres voix sud-américaines.
- les comédiennes Joséphine Caraballo & Claire Terral qui partageront des extraits de "Rage / Rabia" de Regina José Galindo (traduction de Laurent Bouisset), Ed. des Lisières
L'énergie sera bilingue.

 

12/10/2021

"La désunion..."

204493528_3942221515890184_8025004616818961037_n.jpg

La désunion n'est
que le mauvais profil
du répit
son poème commençait comme ça
Il se demande encore
si la vie est grave
si le désir se porte
à la boutonnière
si l'on met indéfiniment
des rustines à ses rêves. 
 
Jean-Pierre Georges
 

11/10/2021

Remise à niveau (english) #152

150548858_10221968748862281_5904794346828390660_o.jpg

 

06/10/2021

Il y a dix ans jour pour jour...

transtromer-1965.jpg

Tranströmer décrochait le prix Nobel de littérature.

A son sujet, Jacques Outin écrivait :

Le poète a avoué à plusieurs reprises n’avoir été que peu sensible à la littérature et à la poésie jusqu’à l’âge de seize ans. Considéré par ses proches comme étant un garçon quelque peu excentrique, dont on disait qu’il vivait « dans son monde à lui », il s’intéressa tout d’abord aux sciences naturelles, à l’histoire et à la géographie, au point de vouloir devenir un jour entomologiste ou explorateur.
 

05/10/2021

Jack Ralite & les Editions Le Clos Jouve...

... dans "L'Humanité", ce jour.

243949321_10226207545605644_6180775625126126912_n.jpg

Commander l'ouvrage ? ICI.