Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/02/2019

Saint-Valentin

Un jour comme aujourd'hui, un certain effort vestimentaire est requis.

1.jpg

Un jour comme aujourd'hui, une activité à deux est la moindre des choses.

2.jpg

Un jour comme aujourd'hui, la communication est un élément à ne pas négliger.

12717496_10153966767128872_5175226597473396227_n.jpg

 

11/02/2019

DE TAILLE À ME DÉCEVOIR

j’ai rêvé que

je présentais mes enfants à Charles Bukowski

cela se passait dans un rade lugubre

où il ne me serait jamais venu à l’esprit d’emmener mes gosses

à l’état de veille

et Bukowski se montrait peu amène avec eux

toute la famille finissait par quitter le lieu sous ses injures

au réveil

j’ai sorti tous les bouquins de Hank en ma possession

vidé deux étagères de ma bibliothèque

il y avait même des recueils en v.o

j’ai cassé les prix et

tout vendu sur internet dans la journée

le lendemain je me suis demandé

quel auteur mériterait les étagères disponibles

faute de le trouver

j’ai fini par garnir les niveaux trois et quatre de ma bibliothèque

avec des piles de revues gratuites

 

(extrait d'un recueil à paraître)

 

10/02/2019

Tomi Ungerer

tom5.jpg

Génie.

 

ungerer

 

09/02/2019

C'était le Cabaret Poétique du 3 février 2019

51608037_2021946571251266_2456589167233073152_n.jpg

51745116_842753436056810_6548038402824994816_n.jpg

51668702_2157526594286419_7123978648041816064_n.jpg

51505882_2021931334586123_8602622084306173952_n.jpg

 

51816543_1129464140561764_8894358957657686016_n.jpg

 

 

08/02/2019

Calaferte vs Sartre

50703086_10157065094388872_7837351095042048000_n.jpg

Un soir, j’ai vu au fond du Café de Flore Jean-Paul Sartre entouré de nombreux jeunes gens, une cour autour de lui… (…) J’ai surtout trouvé ridicule qu’un homme de 45 ans tienne une cour de la sorte et je continue de trouver cela parfaitement grotesque. (…) Cet homme m’a paru être un farceur. Depuis, je l’ai lu et c’est plus qu’un farceur, c’est un imposteur. (…) Sa grande source a été Heidegger, naturellement, sa prétendue œuvre philosophique n’est rien de plus qu’une pesante broderie autour de cette grande pensée de notre siècle. L’essentielle différence est celle habituelle entre le maître et l’imitateur. Il y a perte de substance. Dans le cas de Sartre, à mes yeux c’est pis encore, ça relève de la pure fabrication. Tout peut être dit à ce propos en un mot : Heidegger est un poète, Sartre est l’anti-poète, c’est un esprit maigre, un esprit sec.
Ayant eu très jeune une expérience directe des hommes, j’ai rapidement flairé chez les individus ce qui est authentique et ce qui ne l’est pas. Sartre, c’est de la grimacerie ! Son théâtre a un côté scolaire. Ce sont des petites natures ! C’est le procédé de systématisation. Le facteur succès est primordial pour ce type de confectionneurs. Le succès n’est pas accidentel et l’insuccès non plus. Le succès est une chose simple : c’est l’adéquation entre un individu X et le courant général. Ce sont des gens qui ont une nature pour être en adéquation exacte avec l’air du temps. Seulement l’air du temps, ça passe et il est toujours quatre degrés au-dessous de la veine secrète qui sillonne le monde des idées comme le monde des faits, des évènements.

Louis Calaferte, extrait de « Une vie, une déflagration / Entretiens avec Calaferte » de Patrick Amine  
 
 
 
 

04/02/2019

Piles

à un salon du livre

une femme s’est approchée de mon stand

de ma table

pour me dire

ma mère est immense sur Terre

puis elle a saisi l’un de mes recueils

l’a feuilleté comme si

elle y cherchait

la phrase qu’elle m’avait murmurée

je savais qu’elle ne la trouverait pas

mais je l’ai laissée faire

 

(extrait d'un recueil à paraître)

 

02/02/2019

Prochain CABARET POETIQUE...

... le dimanche 3 février. Et ce sera un Cabaret SPECIAL TESTE (du nom de la revue poético-frenchriviérenne qui vient de sortir son n°33). Pour l'occasion, une pleine voiture de poètes sudistes remontera depuis Toulon, via Marseille, pour gagner Lyon et la fameuse salle du Périscope.

 

CABARET POETIQUE TESTE.jpg

 

Au générique, donc :

Maxime H. Pascal,
Pauline Catherinot
Patrick Sirot
Cédric Lerible
& Alain Paul Antoine !
le dimanche 3 février, à 17h (entrée gratuite)