UA-136760349-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/10/2020

Principe n°1

confluences2.jpg

Parc fermé. Fort coup de vent attendu. "Principe de précaution".

Le même principe qui prévaut dans 90% de la poésie que je scrolle sur la toile.

 

20/10/2020

"paresse grossière"

Pierre Boaistuau 1560.jpg

J’envoyais au diable les palmes des martyrs, les rayons d’art, l’orgueil des inventeurs, l’ardeur des pillards ; je retournais à l’Orient et à la sagesse première et éternelle. Il paraît que c’est un rêve de paresse grossière. 

Arthur Rimbaud (né un 20 octobre)

Illustration : Pierre Boaistuau, 1560.

 

17/10/2020

"C'est comment..."

L'allume-cigare, je peux contrôler
Les vitesses, c'est déjà plus calé
Je m'acolyte trop avec moi-même
Je me colle au pare-brise, ça me gêne...

 

16/10/2020

Couvre-feu, etc.

121621645_10158903218043872_1842095194707957656_n.jpg

Beaucoup de choses étaient prévues en novembre (les dix ans du Cabaret Poétique, le premier anniversaire des Editions Le Clos Jouve), dont je ne vous avais pas encore parlé...

On en est plus à chercher le plan B, C ou D...

On va regarder du côté du plan R ou du plan Y...

 

11/10/2020

Un bel anniversaire, Aleister !

crowley et pessoa.jpg

Aleister Crowley & Fernando Pessoa (jouant aux échecs) !

 

" It’s much too hot, my prostitute,

to cradle, God knows

But I like to keep the edge of your foot

All night between my toes. "

Aleister Crowley


 

Organise ta vie comme une œuvre littéraire, et mets en elle toute l’unité possible. "

Fernando Pessoa 

 

10/10/2020

L'ultime numéro de "Realpoetik" !

121190683_3454439227948182_4065914740200639610_o.png

Je lance la souscription pour que Grégoire Damon & Sammy Sapin aient leur statue en mie de pain dans ma cour.

Realpoetik, c'est ici.

Les zarchives, c'est .

 

09/10/2020

Le grand Marcel

arletty.jpg

Ketty fut pendant près d’un an la maîtresse d’un officier allemand. A la Libération, elle fut tondue et arrêtée. Passant devant une commission d’enquête et comme on lui demandait pourquoi elle avait été la maîtresse d’un Allemand : "Parce qu’il avait, répondit-elle, une belle gueule et qu’il me faisait jouir. Vous, avec vos gueules de cons, vous ne me feriez pas jouir. "

 

"Le chemin des écoliers", Marcel Aymé (cliquez sur ce nom magique pour dénicher d'autres notules à son sujet)

 

05/10/2020

Dans un mois...

novembre 2020.jpg

Parution novembre 2020.

Editions La Passe du Vent, 300 pages.

Préface de Jean Marc Flahaut.

Cliquez sur l'image pour voir le canasson en plus gros.

 

02/10/2020

Si vous avez raté le début

1934839_101179423871_4931639_n.jpg

je regarde bien le film

je regarde bien la scène du bar dans le film

je regarde bien le serveur dans la scène du bar dans le film

je regarde bien l’acteur dans le rôle du serveur dans la scène du bar dans le film

elle m’en a parlé comme de l’un de ses ex

portant le même prénom que moi en plus

je regarde

bien bien bien

cette scène

j’attends l’accident de tournage

le décrochage de l’espèce de lustre malingre

qui pendule au-dessus des tables

le pépin technique qui vous scalpe un serveur en moins de deux

un acteur en moins de trois

comme la catastrophe ne survient pas

je trouve le film nul

et m’en vais l’écrire

sur AlloCiné

ma critique pleine de ressentiments

se noiera au milieu de plein d’autres critiques pleines de ressentiments

notre jalousie fait le pont

entre le monde d’avant et celui d’après

dans le meilleur des cas

elle inspirera de mauvais films

dans lesquels joueront les ex de nos chéries

et nous serons

bien attrapés

 

F.H.