Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/05/2017

Assigné à résidence

Bon... Saison Trente-douze, épisode 8 et demi : une chirurgienne au physique de Betty Draper (sans exagérer) vient de m'offrir mon premier arrêt de travail : six semaines ! Un stage "béquilles" à suivre principalement dans les rues de mon quartier, la X-Rousse. L'occasion également de passer du temps sur la toile et de dénicher par exemple cet article de Jérôme Leroy sur mon dernier recueil. Cela aide à remonter la pente (j'habite toujours en haut d'une colline).

J'en profite pour vous annoncer que je ferai mon "Marché de la Poésie" place Saint-Sulpice, à Paris, du mercredi 7 au samedi 10 juin inclus, et signerai sur les stands de La Boucherie Littéraire et des Carnets du Dessert de Lune. Le dimanche 11 juin, je devrai être de retour sur Lyon pour animer un Cabaret Poétique en tout point exceptionnel.

A suivre... (comme on disait dans "Spirou")

Laissons la parole aux z'animaux pour conclure.

 

01/05/2017

Centenaire !

La plus grande comédienne de toute l'histoire du cinéma français, toujours parmi nous.

danielle darrieux,le temps du muguet

danielle darrieux,le temps du muguet

danielle darrieux,le temps du muguet

 

 

30/04/2017

« une vision du monde dangereuse pour l'État, décadent et moderniste, avec des études inaccomplies »

brodsky

 

Juge : Quelle votre profession ?

Brodsky : je suis un poète.

Juge : Mais qui vous reconnaît comme poète, qui vous a enrôlé dans les rangs des poètes ?

Brodsky : Personne. Et qui m’a enrôlé dans les rangs de l'humanité ?

Juge : Avez-vous étudié pour être poète ?

Brodsky : Cela ne s'apprend dans aucune école. Cela est, cela vient de Dieu.