UA-136760349-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/10/2021

Lustre

249151956_10159734451778872_6171134856822459514_n.jpg

- Et là, vous voyez, nous pourrions pendre tous ces coquins.
- Où ça ?
- Au lustre. Il m’a l’air assez solide.
- Oh, vous alors… Vous exagérez quelque peu, mon ami.
- Pas du tout. J’ai votre confiance, et c’est tout ce qui m’importe. Dressez-moi une liste de noms, puis laissez-moi faire.

 

12/10/2021

"La désunion..."

204493528_3942221515890184_8025004616818961037_n.jpg

La désunion n'est
que le mauvais profil
du répit
son poème commençait comme ça
Il se demande encore
si la vie est grave
si le désir se porte
à la boutonnière
si l'on met indéfiniment
des rustines à ses rêves. 
 
Jean-Pierre Georges
 

30/06/2017

Et t'en penses quoi, toi, du milieu poético-poétique ?

 

26/10/2016

Remise à niveau (english) #54

english11.jpg

 

19/06/2013

"Si j'ai vu si loin, c'est que j'étais monté sur des épaules de géant..."

épaules de géant.jpg

12/07/2010

Ma vie onirique

Le sel, le sable et les résineux nous font rêver bizarrement (tandis que la camarde continue de rôder autour de nos proches). Ainsi, j'ai cauchemerdé que je lisais mes textes à voix haute et en maillot de bain sur une scène monégasque ! Ce n'était pas ma prestation la plus réussie, mais la mieux payée.

Autrement... Avez-vous en votre possession mon dernier recueil ? Plus indispensable, sur la plage, que l'écran solaire ou le dauphin gonflable !