UA-136760349-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/06/2017

Et t'en penses quoi, toi, du milieu poético-poétique ?

 

19/06/2013

"Si j'ai vu si loin, c'est que j'étais monté sur des épaules de géant..."

épaules de géant.jpg

14/08/2012

Revoir le film

Gabin,pépé le moko

- J'ai fait analyser les poils qui vous sont poussés sur la poitrine, l'autre soir... 

- Et ? 

- Ils n'ont rien d'humain.

01/02/2005

Mardi 1ier février

J’emprunte un bouquin vieux de quinze ans “ Panorama du polar français contemporain ”, histoire de peindre quelques trognes supplémentaires de noireux dans mon nouveau roman. La couverture du bouquin est exemplaire : un dessin très B.D représentant Delon, Signoret, Gabin et quelques autres (dont Miou-Miou en “ femme flic ”, c'était avant toutes les Navarettes à la Touzet ou Genest !) regroupés autour d’un brancard. Pourquoi foutre des acteurs en couverture d’un bouquin ne causant que des auteurs pour une fois sortis de l’ombre ?

Et qui est dans le brancard ?