Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/06/2011

Un recueil qui vous veut (fait) du bien

couv 400.jpg

Enfin ! Loin de mes romans, jaillit "ENGELURES". Ma récidive poétique après "Angiomes" !

Publié par les éditions Oniva. Petit tirage, forcément. Tant mieux. Un collector recommandé par certains mais pas à tous. C'est rien que pour les initiés qui, s'ils veulent le découvrir, doivent :

a) avoir lu tout Brautigan

b) avoir lu tout Fante pour oublier Brautigan

c) avoir lu tout Cendrars pour oublier Fante

etc.

y) oublier les lignes précédentes

z) envoyer un chèque de 12 € (10€ le bouquin + 2 € de frais de port) à l'ordre de F.Houdaer (adresse : 105 rue Hénon 69004 Lyon). Précisez bien le titre du livre demandé.

Que dire d'ENGELURES, sinon que j'y délivre 69 portraits de femmes… 69 poèmes dé(sen)chaînés, (dés)enchantés, (dés)envoûtés... et sans parenthèse. Ni point de suspension.

Quelques échantillons représentatifs de ce recueil… distillés par Eric DejaegerHélène Dassavray et Katia Jaeger (ou par mes soins). Et les avis d'Etienne Faye, du Dj Duclock et de Sébastien Fritsch.

Vous voilà prévenu !

couv+dos 400.jpg

 

Commentaires

Tu m'en mets un de côté, Frédérick ? Je t'envoie l'argent avec le prochain Mic.

Écrit par : Éric | 05/02/2010

Sûrement pas. Je te rappelle que le recueil est dédié à trois personnes, dont à toi. Donc ton exemplaire est déjà parti par la poste.

Écrit par : Frédérick Houdaer | 05/02/2010

Et il vient d'arriver ! Un tout grand merci !

Écrit par : Éric | 05/02/2010

Je n'ai lu que tout Blaise Cendrars... ou presque. J'ai le droit quand-même d'ouvrir ton livre ? d'ouvrir les engelures...

Écrit par : Leïla L. | 13/02/2010

ça ira, Leïla... :)

Écrit par : Frédérick Houdaer | 13/02/2010

J'en veux un. Mets le dans ta poche le jour prochain où nous nous verrons à Lyon pour la sortie de la revue où tu causes de moi. (je suis obligé de venir à Lyon, parce que certain que mon buraliste de patelin ne l'aura pas, cette revue).

Écrit par : Serge Rivron | 14/02/2010

I've got it !
Oh yeah...

Écrit par : Dj Duclock | 17/02/2010

En tant qu'amie depuis au moins 15 ans et maintenant thérapeute massagiste attitrée de l'auteur, je demande à en avoir un de côté pour moi. Et puis quand tu me diras que ça y est et bien je t'envoie le chèque!
besos muchos amigo

Écrit par : maud D'Angelo | 17/02/2010

Avec "engelures" Frédérick nous le confirme : pour lui vie, amour, écriture : même chose.

Écrit par : Marc Pellacoeur | 27/02/2010

Marc, pourrais-tu me redonner ton adresse électronique? Merci

Écrit par : Frédérick Houdaer | 10/03/2010

Je réagis très tardivement... C'est pas tout à fait la saison, mais si tu as vraiment trouvé la pommade de massage pour les engelures, je ne peux pas passer à côté, donc... J'enlève mes gants de vaisselle pour t'envoyer un chèque et j'attends avec impatience ton envoi. Je ne suis pas très fan de Cendrars mais ton sourire est trop sympathique pour le laisser en pâture aux pessimistes de toutes les saisons passées, futures et légendaires. A très bientôt, en lectures et en rencontres

Écrit par : Mth Peyrin | 31/07/2010

Les commentaires sont fermés.