UA-136760349-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/10/2019

C'était le Cabaret Poétique du 22 septembre 2019...

Jindra.jpg

Avant...

70704513_1291469517694558_1758888884097253376_n.jpg

Pendant...

70817877_1291469814361195_4981264200446771200_n.jpg

Marianne.jpg

Floriane2.jpg

Sam.jpg

 

22/09/2019

Prochain CABARET POETIQUE...

69340297_10157599752778872_7672074912336445440_n.jpg

… le dimanche 22 septembre !

Au Périscope, à 17h. Entrée gratuite.

Avec...

70317290_10220124659015194_3853585133466550272_n.jpg

Jindra Kratochvil 

(& Stéphane Libert)

BonatLuciani.jpg

Isabelle Bonat-Luciani

53617025_1144426662398845_4297668903443628032_n.jpg

Judith Wiart

benoicc82t-jeantet-768x513.jpg

Benoit Jeantet

Bref… Toute l'équipe de la revue "N.A.W.A." !

 

 

 

 

11/06/2019

Lecture publique ce vendredi...

62637996_1306386296196903_1185519902656561152_n.jpg

(cliquez sur l'image pour l'agrandir)

 

15/04/2019

"N.A.W.A.", Jour J !

nawa,n.a.w.a.,pierre autin-grenier,mark hollis,judith wiart,isabelle bonat-luciani,benoît jeantet

C’est quoi, « N.A.W.A » ? Une revue musico-littéraire, avec de gros morceaux de poésie-documentaire à l’intérieur. La périodicité ? Mensuelle.

C’est où, « N.A.W.A. » ? Là 

Et c’est gratuit.

Concrètement, y’a quoi, dans « N.A.W.A. » ? Dans le # 1, vous trouverez par exemple un édito saignant, des histoires de braconnage et de catastrophe, un hommage (raté) à Pierre Autin-Grenier, un triple hommage (réussi) à Mark Hollis, des rêves de videur, la vue en coupe d’un salon du livre…

Faites tourner l’adresse vers ceux que vous aimez, glissez-la dans vos favoris, rajoutez-le lien sur vos blogs…

 

11/01/2018

Elle est forte...

26229945_10215524718014919_2049833539945912343_n.jpg

... elle est très forte, elle s'immisce partout...

Pas de quoi empêcher Grégoire Damon* d'écrire un article de fond sur "Armaguédon Strip".

Ni Judith Wiart de trouver la véritable B.O. de mon roman.

 

* : son roman "Fast-food" sort chez Buchet-Chastel" en avril ! 

10/10/2017

Retour sur le Cabaret Poétique du 8 octobre 2017

sans-titre.png

Ce n'est pas mon habitude de revenir sur un Cabaret passé pour me délivrer un satisfecit.

Mais ce Cabaret-ci, c'était... quelque chose. Vous faites partie des absents ? Vous avez eu tort. Malgré les 95 personnes présentes dans la salle, on aurait pu vous faire une petite place.

M'arrivent des retours très positifs de gens pas du tout "du sérail" qui ont a-do-ré ce moment... Si vous avez pris quelques photos, n'hésitez pas à me les envoyer (frederick.houdaer@laposte.net)

Un autre détail qui ne trompe pas : dans un état hyper-affaibli une heure avant le Cabaret, j'ai été requinqué par l'énergie de mes quatre invités.

Je n'oublie pas qu'au cœur de l'été, j'ai envisagé de raccrocher les gants, écoeuré que j'étais par les récents Etats Généraux de la Poésie tels qu'ils ont été organisés (et peut-être aussi fatigué au bout de sept années à porter ce rendez-vous).

Moralité ? Cherchez-la vous-même.

 

P.S : La photo, prise à la sortie du Cabaret, est signée Judith Wiart. De g. à d. : Perrin Langda, Chéri-Bibi, Emanuel Campo, Laurent Bouisset et Nicolas Vargas. Merci à eux.