UA-136760349-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/01/2010

La course ?

 
the-hostcourse.jpg

" La beauté ne prend plus le temps de naître sous nos yeux, puisque l'accélération et le gâchis que l'on fait de tout nous empêchent de regarder autour de  nous et surtout en nous. (...) Les cinéastes qui comptent sont ceux qui nous rappellent à l'ordre. Ils nous aident à voir plus clair et plus près. Ils nous enseignent la patience et la vigilance. Ils nous fortifient pour nous aider à ouvrir les yeux sur un monde qui doit de toute façon poursuivre sa trajectoire, même si la désillusion et la mort figurent parmi les étapes du voyage. "

Gérard Blain

01/01/2010

Dernier coup de rétro

En 2009, j’ai lu à peu près 300 livres ou manuscrits, re-relu la biographie de Dominique de Roux, publié « AUX VENTS ! » de Marc Pellacoeur (un chef d’œuvre), non-fêté mon quarantième anniversaire, perdu six kilos (dans ce seul mois de décembre), publié « ROCOCO TOKYOÏTE » de Clément Bulle, lancé une procédure de divorce, vu les trois saisons de « Deadwood », refusé de me faire vacciner contre la grippe A, quitté le plateau de la Croix-Rousse pour la Guillotière, cherché un nouvel appart’ sur le plateau de la Croix-Rousse (en vain, pour l’heure), mis la touche finale à « ENGELURES » (mon prochain recueil à paraître en février 2010… si vous avez aimé « ANGIOMES », restez à l’écoute), constaté que j’avais trois autres recueils prêts à être publiés, signé un paquet d’articles sous mon nom ou sous divers pseudos, fait avancer laborieusement deux romans en cours d’écriture (un roman noir et de la fantasy adulte), animé de nombreux ateliers d’écriture, fait le nègre, souri, eu mon lot de bonnes et de mauvaises surprises, oizqedjeidxxricfnc, Facebooké de la plus addictive des façons, pédalé comme un champion mais dans la semoule… ou dans le lait… même que j’espère le voir se transformer en fromage, à force.

 

07/03/2009

feuilleton des feuilletons

Mon feuilleton préféré à l'âge de 9 ans :

... quoique le générique qui me faisait chialer tout gone était celui-ci.

Et mon feuilleton préféré, à 39 ans :

 

08/12/2008

Does This Mean We Have to Start Fighting?

29/07/2008

Deux vidéos, pas de justification


 
 

13/06/2008

ça finit à la page des faits-divers...

d097c72b3bb9dd96d654abf7e821a1ae.jpg
... mais avant, qu'est-ce que c'est beau !
170a12f712c17f3abdf189138571fdd0.jpg
eaaec52bdf6507ec0f57bd6fd78006e7.jpg
L'indice + deux articles à lire après avoir vu le film

13/05/2008

pour Fabienne S.

... un "Apostrophe" de derrière les fagots (toujours attendre la dernière seconde où tout peut se jouer)...


... suivi de la belle Marina Foïs...

... et un poète en action, Bukowski, pour finir !

Voilà mon bouquet pour la journée, Fabienne !

05/07/2007

Peckinpah, Nietzsche et le rire

e954c066a1bde9ac35975f761a998a04.jpg

Comme précisé dans ma note bio-biblio, suis sorti du ventre de ma mère le jour où "La horde sauvage" sortait sur les écrans. 

D’une certaine façon, cela faisait plusieurs années que j’attendais la parution du (grand) petit livre de Fabrice Revault. Je viens de le trouver par hasard à la librairie « Au Bal des Ardents ».4fdab96c3d2a3489db91c44ae12ed2ae.jpg Merci de lire l'article en lien pour plus de précisions.

"La tragédie est justement la preuve que les Grecs n'étaient pas pessimistes."

Nietzsche

02/12/2005

Bienvenue à Palma

« Bienvenue à Palma », le site de l’ami Dominique où l’on retrouve LE plaisir du cinéma. Ou comment glisser « la lettre au voyant » de Rimbaud dans une critique de « Dead zone » !

fbd18e52ff53b6d043f0d527c20207d8.jpg