Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/01/2017

... me laisser tout seul sur le Boulevard du Crime...

 

02/01/2017

Séance de rattrapage : "TOP OF THE LAKE" de Jane Campion (2013)

15726595_10154916178448872_1358405653252646199_n.jpg

Une grande mini-série qui, en 6 X 58 mn, vous laisse une empreinte plus profonde que toutes les Scorceseries à la "Broadwalk Empire" (dotées d'un budget cinquante fois supérieur).

L'intrigue ? Un canevas assez classique. Ce qui fait toute la différence, c'est la femme qui se trouve derrière la caméra... Sa façon de filmer la nature, les rapports hommes-femmes, les rapports adultes-enfants..

15676522_10154916183813872_8736848379721331908_o.jpg

Alors que les nécros d'artistes envahissent mon mur Facebook, je me permets de rappeler que Jane Campion est bien vivante. J'espère qu'elle finira centenaire et qu'elle réalisera encore de nombreux films.

 

 

21/12/2016

Morgan

 

26/11/2016

Mad Men, saison 1

... avant l'effondrement. 

 

20/10/2016

Anna Karina avant Anna Karina

 

17/08/2016

Frankie et Johnny

- Tu blagues ou tu es sérieux ? Je ne sais jamais.

- Je fais des blagues sérieuses. Il faut mettre des noms sur tout ?

524full-frankie-and-johnny-screenshot.jpg

 

12/06/2016

Le film du dimanche soir # 5

"L'insoumis", film COMPLET d'Alain Cavalier, 1964.

"Screenplay by Jean Cau", ha-ha !

Au générique également : Alain Delon, LEA MASSARI, l'O.A.S (et même la gare de Perrache en c'te temps-là), musique de Georges Delerue + ce que l'on ne voit pas (les coupes que la censure a imposées).