UA-136760349-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/02/2019

Simone de Montmartre

52774237_10157141175723872_1598518331432763392_n.jpg

Comme j’étais mal disposé,

un matin de pluie,

pour toutes les excentricités humaines

un ami me montra une photographie :

celle d’une femme nue et morte étendue sur un lit d’hôtel

à côté d’un homme vêtu et mort qui,

vu en raccourci,

ressemblait à un phoque rigide.

Simone n’avait pas changé sa coiffure ;

sa cloche reposait sur la cheminée

à côté d’une pendule dorée sans aiguilles.

Simone était incontestablement morte à côté de son ami.

Ils s’étaient suicidés aux sons du phonographe de la maison voisine :

— Some suny day… Swanie… Eleanor !… —

Et sur le ventre nu de la femme,

avant de mourir,

dans une suprême évocation du Mois de Marie,

l’homme avait écrit,

un doigt trempé dans l’encre,

ces mots : Priez pour nous !

Cette photographie venait d’un obscur bureau de police.

De mains en mains,

elle échouait dans les miennes.

Et l’image ridicule et démoralisante

je l’ai gardée dans ma mémoire

jusqu’au jour où j’ai résolu d’écrire cette histoire,

de la faire imprimer

et de la relire plus tard avec des yeux qui ne seront plus les miens

mais des yeux de promeneur imperméable

assis au crépuscule du soir s

ur le banc du corps de garde à la porte du Paradis.

 

Pierre Mac Orlan

« Simone de Montmartre suivi de l’Inflation sentimentale », 1924

 

27/02/2019

Le patron

- Pourquoi t'as appelé ton fils "Arthur" ?
- Parce que Bandini

 

 

25/02/2019

LES POÈTES DÉÇOIVENT

un jour que je rencontrais Gaston Miron

je lui ai montré mon tatouage

et il ne lui a pas plu

ce « POETRY » gravé en typo remington

sur l’intérieur de mon avant-bras droit

lui a fait faire la grimace

le regard du québécois s’est fait aussi noir

que les lettres épaisses gravées dans ma chair

bref

vous avez compris que le bonhomme ne m’a pas invité

à manger une poutine dans la foulée

tout cela n’est pas important

je disposais de bons de réduction pour le Burger King du coin

j’ai pu remplir mon plateau

pour quelques dollars seulement

 

(extrait d'un recueil à paraître)

 

23/02/2019

Carnaval de Dunkerque, Jour J - 7

dunkerque,carnaval,nord,carnaval de dunkerque

Phase préparatoire amorcée.

 

 

22/02/2019

Y'a des jours, semblant c'est pas exprès...

... où tout fait bizarre ! 

 

21/02/2019

Traducteur de ouf...

432329_10150623456973872_930195850_n.jpg

 

18/02/2019

qu’est-ce qu’un anniversaire ?

qu’est-ce qu’un anniversaire ?

un trou noir

ou blanc peu importe

percé de bougies jamais soufflées

parce que jamais allumées

je me souviens de chaque anniversaire

que je n’ai pas fêté

entre l’âge de trois ans et ma majorité

les réveillons ont connu le même sort

je me souviens du dernier

du tout dernier anniversaire auquel j’ai eu droit enfant

je ne risque pas d’avoir de souvenir plus ancien

je l’ai choisi comme premier souvenir

j’avais exceptionnellement pu monter dans le lit des parents

en leur absence

j’étais entouré de nombreuses bandes dessinées

je me souviens d’un album de Woody Woodpeeker

le pic-vert fou

je me souviens du dessin de sa crête et de son bec

j’écris ces mots

au fond de mon canapé

des bouquins à portée de main

je transforme chacune de mes journées

en journée d’anniversaire si je le souhaite

je me passe des adultes

maintenant

 

14/02/2019

Saint-Valentin

Un jour comme aujourd'hui, un certain effort vestimentaire est requis.

1.jpg

Un jour comme aujourd'hui, une activité à deux est la moindre des choses.

2.jpg

Un jour comme aujourd'hui, la communication est un élément à ne pas négliger.

12717496_10153966767128872_5175226597473396227_n.jpg

 

11/02/2019

DE TAILLE À ME DÉCEVOIR

j’ai rêvé que

je présentais mes enfants à Charles Bukowski

cela se passait dans un rade lugubre

où il ne me serait jamais venu à l’esprit d’emmener mes gosses

à l’état de veille

et Bukowski se montrait peu amène avec eux

toute la famille finissait par quitter le lieu sous ses injures

au réveil

j’ai sorti tous les bouquins de Hank en ma possession

vidé deux étagères de ma bibliothèque

il y avait même des recueils en v.o

j’ai cassé les prix et

tout vendu sur internet dans la journée

le lendemain je me suis demandé

quel auteur mériterait les étagères disponibles

faute de le trouver

j’ai fini par garnir les niveaux trois et quatre de ma bibliothèque

avec des piles de revues gratuites

 

(extrait d'un recueil à paraître)