Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/02/2019

DE TAILLE À ME DÉCEVOIR

j’ai rêvé que

je présentais mes enfants à Charles Bukowski

cela se passait dans un rade lugubre

où il ne me serait jamais venu à l’esprit d’emmener mes gosses

à l’état de veille

et Bukowski se montrait peu amène avec eux

toute la famille finissait par quitter le lieu sous ses injures

au réveil

j’ai sorti tous les bouquins de Hank en ma possession

vidé deux étagères de ma bibliothèque

il y avait même des recueils en v.o

j’ai cassé les prix et

tout vendu sur internet dans la journée

le lendemain je me suis demandé

quel auteur mériterait les étagères disponibles

faute de le trouver

j’ai fini par garnir les niveaux trois et quatre de ma bibliothèque

avec des piles de revues gratuites

 

(extrait d'un recueil à paraître)

 

17/12/2017

Céline par Buk

 

Mais Céline, il m'a donné honte du pauvre écrivain que je suis, j'ai eu envie de tout jeter par la fenêtre. Un foutu maître chuchotant dans ma tête. Dieu, l'impression d'être redevenu un petit garçon. Tout ouïe. Entre Céline et Dostoïevski il n'y a rien, si ce n'est Henry Miller. Enfin, passé le vertige qui m'a saisi en découvrant combien j'étais insignifiant, j'ai repris la lecture, et je me suis laissé mener par la main, volontiers. Céline était un philosophe qui savait que la philosophie était vaine ; un queutard qui savait que la baise était du vent ; Céline était un ange, il a craché dans les yeux des anges et puis il est descendu dans la rue.

Bukowski

 

27/03/2017

Où je sais me faire des cadeaux

14368894_10154588160148872_5652838974969744988_n.jpg

Commentaire de ma fille trouvant ce livre de Bukowski dans la boîte aux lettres :

- Mais... Il savait vraiment écrire qu'en anglais ?!

 

27/12/2016

Poésie & polar # 2

 

08/12/2016

Cet homme...

buk.jpg

... n'est pas candidat à la primaire (et il conduit une voiture non habilitée à rouler).

 

01/12/2016

"Deux frères"

15181540_347303375633182_5177050511515053800_n.jpg

Le livre de Sammy Sapin vient de sortir. C'est un "Polder" (revue Décharge / éditions Gros Textes). J'en signe la préface. La couv' est de Sara Laé.

Avec la (grosse) participation de Ludwig Wittgenstein & de Charles Bukowski.

 

27/10/2016

La poésie, aux chiottes !

Comme promis, une vidéo chaque jeudi.