Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/01/2018

ARMAGUéDON STRIP (suite)

Vingt jours après sa sortie, l'article dans "Le Matricule des Anges", l'avis de François Angelier, il est temps pour moi de regarder comment ça se passe... dans ma ville.

Dans la presse locale, on en parle comme du "meilleur livre de cette rentrée".

Et du côté des libraires lyonnais ?

 

Ubik

51MjiJHh-DL__SX323_BO1,204,203,200_.jpg

 - Je vais épouser Joe Chip, fit Wendy d’une voix grave et songeuse, avec un sérieux enfantin.

- Ah ! fit Pat Conley. (Ses yeux noirs étincelaient comme s’ils étaient en fusion.) Vraiment ?

- Vous pouvez aussi changer ça ? Avec votre pouvoir ?

- Je vis avec Joe. Je suis sa maîtresse, déclara Pat. D’après notre accord, c’est moi qui paie ses factures. Ce matin j’ai payé sa porte pour le laisser sortir de chez lui.

 

Philip K.Dick, « Ubik » 

26/01/2018

Remise à niveau (english) #86

english Frances Ha.jpg

 

25/01/2018

Mark E. Smith

« Je suis d’accord avec le colonel Kadhafi : trop d’ordinateurs portables, trop de Nescafé, c’est ce qu’il a dit, vous savez, c’est assez biblique, c’était prédit dans la Bible. »
Mark E.Smith

 

AINSI PARLAIT JIMINY CRICKET

 

tiens

t’as un quart d’heure

avant de retourner dans la rue

et le froid

t’as un quart d’heure pour torcher ton texte

il faut beaucoup moins de temps

pour torcher un cul

même sale

alors tu t’y mets

ou tu veux qu’on t’aide ?

ou tu veux qu’on te mette dehors ?

tu sais que le froid ne te profitera pas

branle-toi dans ton petit confort provisoire

mais lâche-nous quelque chose

laisse-nous un joli machin

à poser sur nos étagères

et sans rancune

 

F.Houdaer

22885883_126925591351106_2902514600885100836_n.jpg

 

22/01/2018

On en cause...

Caroline de Benedetti

armaguédon strip

François-Xavier Farine

Emanuel Campo

 

 

19/01/2018

'Tention

26219523_10156093961993872_7336033602002051862_n.jpg

- Non, mais… Tu es publié au Dilettante, là. Les choses DEVIENNENT SERIEUSES, là. Il va falloir faire attention…
- Oui, oui, bien sûr.
- … Montrer patte blanche. Eviter les sujets qui fâchent. Et pis, être gentil, déclarer ton amour à tous ceux susceptibles de…
- J’en suis bien conscient.
- Et surtout, répondre à la question : « qu’est-ce que ton roman aide à réparer ? ». Ou, si tu préfères, « de quel type de baume s’agit-il ? ». Ou « dans quel mesure ton livre soigne-t-il le monde ? ».
- Gné ?
- Ce n’est pas une réponse.
- J’ai droit à une question, moi aussi ?
- Je t’en prie.
- Pourquoi tu me marches sur la bite ?
- Pardon ?
- Tu crois tout de même pas qu’à 48 ans, je vais me laisser gourmander comme un gosse de 8 ?
- Tu vois, tu as employé le terme « gourmander », c’est déjà ça, c’est un bon début…
- Dégage.

 

 

02:21 Publié dans a.2) MES TEXTES | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mishima