Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/02/2005

Samedi 26 février

il est historien de formation

si l’on en croit la légende qui figure

sous sa photo

dans le journal

il se fait fort de nous expliquer

le pourquoi de certaines superstitions

son analyse est censée mettre à mal

des légendes populaires

qui se perdent

dans la nuit des temps

à mieux regarder son portrait

on lit dans son regard une tristesse

incommensurable

sa veste rouge n’y peut rien changer

14:40 Publié dans a.2) MES TEXTES | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : historien

25/02/2005

rencontre véritable, histoire vraie

Il n’est pas n’importe qui. Il préside la World Sunset Bank. Sur son site, il glane mille et une images de couchers de soleil. Un jour, une amie lui envoie le cliché d’un lever de soleil, en faisant croire qu’elle l’a pris juste avant le crépuscule. Il n’y voit que du feu et l’intègre à sa collection. Quand elle lui dévoile le pot-aux-roses, il se fâche tout rouge.

18/02/2005

Passé gigogne

Trouvé à la cave un exemplaire du Monde daté de 2000 :

"C'était un homme gentil, généreux et prenant soin des autres", soupire la veuve de Tom Ferebee, mort 55 ans après avoir largué une bombe sur Hiroshima, vendredi 17 mars, en Floride.

 

17/02/2005

Jeudi 17 février

Ce n’est pas tous les jours que l’on aveugle un cyclope, que l’on rencontre Calypso, Nausicaa ou Circé. Mais il y a des périodes comme ça, des périodes qu’il vaut mieux traverser ficelé au mât de son navire.

Là où certains parlent de « la nature de Bouddha » en la voyant chez les uns et chez les autres, je préfère parler de « la nature d’Ulysse », de ma nature d’Ulysse, de la vôtre, de la nature de tout homme.

Je comprends pourquoi Kazantzaki a commencé sa vie avec le Christ et a fini avec Ulysse (voir son autobiographie « Lettres au Gréco »)

16/02/2005

Mercredi 16 février

aujourd’hui

 

j’ai lu un livre de Bobin

 

j’ai bu moult alcools

 

conclusion

 

Bobin me rend alcoolique

 

14:25 Publié dans a.2) MES TEXTES | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Bobin, alcool

13/02/2005

Beautiful losers

Leonard Cohen et ses « Perdants Magnifiques ». Quand il écrit le portrait de Catherine Tekakwitha, au milieu des années 60, a-t-il déjà versé dans le bouddhisme zen ? Sans doute pas. Il est amoureux de Nico, il la trouve la plus mystérieuse des reines avec ses réponses énigmatiques, son art de détourner une conversation de la façon la plus imprévisible… avant de s’apercevoir qu’elle est sourde comme un pot.

413d8935906a8e0cd40a1411177e7607.jpg

 

11/02/2005

Vendredi 11 février

nous ne sommes pas encore

dans le Vercors

je dois au préalable

boire trop de café

mettre de l’essence dans la voiture

laisser ma progéniture à mes ascendants

dans le sac

sur mes pulls

je jette un livre consacré à Gurdjieff

un autre à Léonard Cohen

dans le sac

sur mes pulls

je jette un roman qui a failli décrocher le Goncourt

un recueil de poésie qui n’a pas rapporté un centime à son auteur

dans le sac

sur mes pulls

je jette la biographie d’un homme disparu sans laisser de trace

un essai très intelligent sur un sujet indéfinissable

cela devrait suffire pour le week-end

j’interroge ma femme

quelle distance a-t-elle prévue que nous marcherions

déjà ?