UA-136760349-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/10/2016

Gratter dans le vide...

 

 

07/08/2016

So long, Marianne

marianne.jpgL'article...

 

 

27/07/2016

Me repasser le film

tumblr_luxczw2YMI1qzjpp7o1_500.jpg

Pour la combientième fois ? 

Redécouvrir que, dans l'histoire, si le mec se fait planter par la fille, c'est pour elle que ça finit le plus mal. Mais c'est du cinéma, peut-être que dans la vraie vie, le mépris paye.

Au fond, je n'en sais rien. Je ne sais pas ce qu'il devient, le Piccoli, quand il repart... seul, mais vivant.

 

 

25/07/2016

Anniversaire (ne pas en faire une affaire personnelle)

D'accord, mais le moyen de ?

Mon 47 ème anniversaire, donc... Sans voiture mais avec bougies. 47 bougies, cela demande un gros gâteau.

Bilan de l'année écoulée ? Prospective ?

4273177968.jpg

Plus de détails ? ICI 

855661650.jpg

Des précisions ? .

Et ? Et un roman que j'ai enfin réussi à écrire. Que je préméditais depuis dix ans. Dix ans pour trancher : "roman" ou "récit" ? Pour raconter... ce que j'ai fini par raconter sous la forme d'un roman. J'en ai commencé l'écriture le 7 janvier 2015 au matin (avant d'allumer la radio et d'écouter les infos). J'en ai fini la première mouture à la fin de l'année. L'ai fait lire autour de moi et l'ai retravaillé au cours du premier semestre 2016. Il y est question d'anniversaires justement. D'anniversaires que l'on ne fête pas. C'est vraiment le sujet. D'après ceux qui l'ont lu (à une exception près) et m'ont fait des retours sans complaisance, c'est le meilleur roman que j'ai écrit à ce jour.

La suite ? La préparer. Monter mon prochain recueil de poèmes (une centaine de textes).

anniversaire,art mengo,les parfums de sa vie

Et maintenant ? 

Bon... On avait dit qu'on en ferait pas une affaire personnelle. Mais après tout, c'est mon anniv', c'est mon blog, je fais ce que je veux, non ?

 

 

24/07/2016

Toucher le fond

 

22/07/2016

Entre nous soit dit # 2

Depuis plus d'un an, je m'échine à ne pas partager sur ce blog ou sur les réseaux sociaux certains articles relatifs à l'actualité. Parce que j'ignore comment un lien, un article - même remarquable - peut être lu, récupéré, l'émotion qu'il peut venir alimenter, etc. Parce que je ne suis pas sûr que mon Canadair soit toujours plein de flotte, parce qu'il peut bien contenir de l'essence.

Hier soir, j’ai discuté pendant deux heures avec un flic. De mon âge, maghrébin. Grandi dans les quartiers nord de Marseille, en fonction dans une ville de la banlieue pauvre de Lyon. Évidemment fatigué, sous pression. Très pédago avec les jeunes, mais très-très pessimiste (comme moi) pour la suite. Pour les trente années à venir. Savez-vous de quoi nous avons parlé ? Du Canada.

Il n’envisageait pas que de partir dans le privé. Il voyait plus loin.

Nous avons parlé du Canada.

 

20/07/2016

Avant Sète...

Question(s) du jour :

Quand/où finit la perf' poétique,

et quand/où commence... la frime ?

img500-Roma-acquedotto-Appio-Claudio-set-del-film-La-Grande-Bellezza-del-regista-Paolo-Sorrentino.jpg

J'attends vos réponses en commentaires de cette notule...

 

 

16/07/2016

Le "Nice" de Jean Vigo

 

03/07/2016

Mort de Yves Bonnefoy

" Yves Bonnefoy explique en grande partie aujourd'hui pourquoi plus personne ne lit de la poésie, devenue une discipline universitaire comme, par exemple, la physique nucléaire ou la gastro-entérologie. Mais ça changera peut-être quand il sera traduit en français. "

Jérôme Leroy

Pour mémoire