Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/08/2015

Le pote Mozart

 

 « Je veux que le non-sens, me montant à la gorge, me submerge, déborde et que tout ruisselant d’une absence totale de raison d’exister, je débouche dans la clairière poudrée de soleil où on joue Mozart. »

 

Jean-Pierre Georges 

 

Les commentaires sont fermés.