UA-136760349-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/04/2015

Pour Katia Bouchoueva

 

Katia Bouchoueva

« Elle a parlé la langue russe

sans connaître un mot de français

jusqu’à neuf ans Mais maintenant

elle manie très bien la nôtre

si bien qu’il m’arrive parfois

de lui demander de reprendre

la langue ourse de ses ancêtres. »

George Perros, « Une vie ordinaire »

 

27/04/2015

À TEMPS

 

  

 

des règles non écrites

 

j'en ai trouvées la nuit

 

j'en ai trouvées à la piscine municipale

 

le jour où j'ai oublié mon maillot

 

j'en ai trouvé à une hauteur raisonnable

 

mais largement suffisante pour me donner le vertige

 

j'en ai trouvé sous le pas de charlatans remarquables

 

j’en ai trouvé

 

les jours de panne

 

les jours de grève générale insuffisamment suivie

 

ces règles non écrites concernaient

 

l'humour d'une respiration

 

des odeurs non répertoriées dans la littérature française

 

des chansons mortes

 

la politesse des rois et des manants

 

l'humidité d'une femme

 

la sècheresse d'une autre femme

 

le jeu de l'asphalte sous la chaleur

 

le jeu de l’eau en hiver

 

le craquement d'une vie d’homme

 

tout ce que nous produisons et que seuls

 

les animaux

 

perçoivent

 

afin de nous éviter

 

 

 

F.Houdaer, in "ENGEANCES"

25/04/2015

Thomas Vinau est une patate

 

bLejkNBnal9sk3FUMh7wj7suzHk@500x673.jpg

« Vos mensonges

me dissimulent

recouvrent ma peau

comme des bandages

La grande bousille

de votre histoire

me fait bien rire

 

Coupez-lui la tête

à votre histoire ! »

 

T.Vinau

 

« P(H)OMMES DE TERRE », de René Lovy / Thomas Vinau

Editions « la Boucherie littéraire »

 

p-H-dt-les-trois-premieres-pages.jpg

 

16:01 Publié dans où je lis | Lien permanent | Commentaires (0)

23/04/2015

C’était le Cabaret Poétique du 19 avril 2015…

1.jpg

Gilles Farcet

2.jpg

Katia Bouchoueva

3.jpg

Alain Fisette

4.jpg

5.jpg

Claire Rengade

6.jpg

7.jpg

8.jpg

9.jpg

10.jpg

11.jpg

12.jpg

13.jpg

14.jpg

Qu'ils soient remerciés pour tout ce qu'ils nous ont donné ce soir-là. Sans oublier Denis Svartz, l'auteur de toutes ces photos (merci de préciser son nom si vous les faites circuler), et le Périscope qui continue de nous accueillir !

 

22/04/2015

Deep...

 

Un des plus beaux films du monde...

21/04/2015

Du Gil Scott-Heron (inédit en français)

La Révolution ne passera pas à la télé

 

 

Tu ne pourras pas te planquer chez toi, mon frère.

 

Tu ne pourras pas brancher la prise, allumer le poste et décliner toute responsabilité.

 

Tu ne pourras pas t’oublier dans la came et attendre la pub pour aller te chercher une bière.

 

Car la révolution ne passera pas à la télé.

 

 

 

La révolution ne passera pas à la télé.

 

La révolution ne te sera pas offerte par les photocopieurs Xerox

 

En 4 parties sans interruptions publicitaires.

 

La révolution ne te montrera pas des images de Nixon jouant du cor de chasse,

 

Chargeant avec JohnMitchell, le Général Abrams et Spiro Agnew

 

Avant de se taper un bon plat de tripes de porc prélevées dans une réserve de Harlem.

 

 

 

La révolution ne passera pas à la télé.

 

La révolution ne te sera pas offerte par la bière Shaefer avant ton téléfilm

 

Et ni Natalie Woods ni Steve McQueen ni Bullwinkle ni Julia ne joueront dedans.

 

La révolution ne luttera pas contre tes caries et n'éliminera pas ta plaque dentaire

 

La révolution ne réglera pas tes problèmes fondamentaux.

 

La révolution ne te fera pas perdre trois kilos sans efforts.

 

Car la révolution ne passera pas à la télé, mon frère.

 

 

 

Il n'y aura pas de photos de toi avec Willie Mays

 

Poussant un chariot de supermarché dans ton quartier mort

 

Ou essayant de faire rentrer une télé couleur dans une ambulance volée

 

NBC ne sera pas capable de donner les résultats dès 8h32 à partir des sondages de 29 régions.

 

La révolution ne passera pas à la télé.

 

 

 

Il n'y aura pas de photos des flics butant les noirs pour départager les arbitres

 

Il n'y aura pas d'images de Whitney Young sortant de Harlem

 

Le goudron et les plumes collés à lui selon un tout nouveau procédé

 

Il n'y aura pas de ralenti ou de nature morte de Ray Wilkens

 

Se promenant à travers Watts

 

Dans la panoplie de guerrillero rouge, noire et verte qu'il avait gardée pour une grande occasion.

 

 

 

Les Arpents verts, Beverly Hillbillies, et Hooterville Junction n'auront plus cette putain d'importance

 

Et les femmes n'auront plus rien à foutre de savoir si Dick a fini par baiser Jane dans C'est déjà demain,

 

Car les Noirs seront dans la rue à la recherche de jours plus clairs.

 

 

 

La révolution ne passera pas à la télé.

 

Elle ne sera pas un des temps forts du journal de 13h

 

Il n'y aura pas d'images de femmes velues armées jusqu’aux dents pour la libération du Costa-Rica ni de Jackie Onassis en train de se moucher.

 

Le générique ne sera pas écrit par Jim Webb ou Francis Scott Key, ni chanté par Glen Campbell, Tom Jones, Johnny Cash, Englebert Humperdink, ou les Rare Earth.

 

 

 

La révolution ne passera pas à la télé.

 

La révolution ne passera pas juste après un message

 

Concernant la tornade blanche, les éclairs blancs ou LES blancs.

 

Tu n'auras pas à t'inquiéter pout la colombe dans ta chambre à coucher, le tigre dans ton moteur, le géant dans ta cuvette de chiottes.

 

La révolution ne se passera pas mieux avec Coca-Cola.

 

La révolution ne tuera pas les bactéries responsables de la mauvaise haleine.

 

La révolution ne te mettra pas à la place du conducteur.

 

La révolution ne passera pas à la télé.

 

 

 

Il n'y aura pas de rediffs de la révolution mes frères.

 

La révolution sera en direct.

 

 

 

Gil Scott-Heron, Revolution will not be televised

 

(traduction signée Grégoire Damon !)

 

 

 

19/04/2015

Le 19 avril 1824...

... George-Noel Gordon, plus connu sous le nom de Lord Byron est emporté par une forte fièvre, en Grèce, à l'âge de 36 ans. Trois mois plus tôt, ayant embrassé la cause des Grecs soulevés contre les Turcs, il avait débarqué à Missolonghi avec un navire affrété à ses frais.

ladietetiquedelordbyron_gd.jpg

"La diététique, ce ne sont pas seulement les régimes alimentaires qui furent, dès son adolescence, une des obsessions de lord Byron, mais aussi sa philosophie de l'existence, et son art de vivre : le comportement qu'avait en face de l'amour, de la création littéraire, de la société, de Dieu, ce pessimiste allègre, cet égoïste généreux, ce gourmand frugal, ce sceptique passionné, ce grand seigneur nonchalant qui fut un révolutionnaire actif, ce nordique fasciné par l'Orient, ce tempérament de droit aux idées de gauche, ce pédéraste couvert de femmes, ce disciple d'Epicure qu'habitait la peur de l'enfer chrétien, cet adversaire de l'impérialisme qui vénérait Napoléon, ce suicidaire amoureux de la vie, cet ami des Turcs qui est mort pour la liberté du peuple grec,ce poète à la réputation sulfureuse et au cœur pur."   G.Matzneff

 

17/04/2015

Ce dimanche...

... c'est volutes et cie !

Cabaret Poetique 37.jpg

“ La poésie est l’argot des anges et des démons. ”

Lawrence Ferlinghetti

 

14/04/2015

Perros # 1

« La poésie est dans la rue, dans le ruisseau, elle est tout à fait dénuée de hiérarchie, elle ne sait pas. Elle ne sait rien. Elle est le chant de notre ignorance. Elle ne connaît pas son homme, ni ses amours, ni ses idées politiques, ni ses ambitions sociales. Elle est ce qui est toujours là, dans nos jours et nos nuits difficiles… »

(Papiers collés II)

 

« Les mots nous ressemblent. Il faut et il ne faut pas s’y fier. »

(Papiers collés II)

 

« Je voudrais que ce soit la bonté la poésie. J’ai bonne mine. »

(Papiers collés II)

 

perros-ile-de-sein-1971.jpg

 

« J’écris comme on viole. En cachette. Dans les sous-bois du langage. Vite. Caresse interdite. »

 

« Je n’éprouve qu’une sensation : celle du conflit permanent. Le comble de ce conflit me semblant être l’amour. »

Correspondance Grenier-Perros