Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/08/2013

Jeudi 29 août

 

ces cons allaient nous entraîner

 

dans une nouvelle guerre

 

à la remorque d’une grande puissance

 

et ce jour-là

 

je n’en pouvais plus de cette bêtise

 

de cette servilité

 

aussi me trouvais-je à ma place

 

dans cette manif

 

où il n’était pas difficile

 

de se compter

 

nous étions si peu nombreux

 

que les flics avaient renoncé à nous surveiller

 

j’avais passé les heures précédentes

 

à battre le rappel parmi mes amis

 

surtout parmi les poètes

 

pas un n’avait répondu à mes messages

 

ne serait-ce que pour dire qu’il n’était pas disponible

 

ou pas d’accord avec ma lecture des évènements en cours

 

ils étaient sans doute très occupés

 

la proximité de la rentrée scolaire

 

des courses à faire

 

une compote à finir de mixer

 

ce genre de choses

 

11:21 Publié dans a.2) MES TEXTES | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : syrie, guerre

Les commentaires sont fermés.