Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/06/2011

À la veille de la trêve estivale (qui ne sera pas respectée sur ce blog)…

Un petit tour de ma/notre situation… maintenant que sont derrière nous les histoires de baccalauréat et de germes de soja contaminées (à moins qu’il ne s’agisse d’une seule et même affaire ?).

Mon article « Quelle place pour l’auteur ? » récemment paru… ne m’aura valu qu’une seule annulation d’atelier d’écriture à la rentrée. C’est pas cher payé (je m’attendais à bien pire). Beaucoup de réactions positives et quelques silences spectaculaires (comment dessine-t-on un smiley avec ce fichu clavier ?).

Le roman co-écrit avec Lionel Tran est à nouveau remis sur l’établi. Temps prévu de reprise des travaux : deux mois. Parce que ce manuscrit le vaut bien. Parce que cette histoire et ses personnages le méritent.

Mon troisième recueil "ENGEANCES" (après "Angiomes" et "Engelures") est toujours prévu pour la fin 2011 aux éditions La Passe du vent.

Côté lectures, deux bios m’ont laissé estomaqué. Et pour les romans, je signale une réédition bienvenue en ces temps pré-sablesques.

Mon programme de vacances : dans le Sud (Var) la première quinzaine de juillet. Dans l'extrême-Nord (Dunkerque, Bruxelles) à la fin août. Entre les deux : parenthèse italienne & épisodes lyonnais & ma baraque d'écriture en Saône-et-Loire.

Ai-je oublié quelque chose ? Revenir aux fondamentaux ? Me souvenir d’où je viens ? Ah oui, saluer l’artiste :

 

Une dernière question : QUI pour la traduire en français ?

 

Les commentaires sont fermés.