UA-136760349-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/08/2012

Lyon, cet été...

lyon.jpg

Photo d'Hélène Massip

Photo de Mimmo Pucciarelli

Mon quartier de la Guillotière en été, vu par mes yeux.

20/05/2012

C'était le quatorzième Cabaret Poétique...

... au cours duquel a eu lieu un évènement à la portée... je cherche l'adjectif pas trop grandiloquent... Disons un évènement majeur dans l'histoire de la poésie mondiale (voir plus bas).

1.jpg

2.jpg

Melchior Liboà

3.jpg

Brigitte Baumié

4.jpg

avec Michel Thion

5.jpg

Jean-Louis Chinaski, le bien-nommé

6.jpg

7.jpg

Melchior Liboà & Jean-Louis Chinaski ont mouillé la chemise pour Bukowski

8.jpg

13.jpg

9.jpg

Lors de ce Cabaret Poétique du dimanche 13 mai 2012, est né officiellement le "Syndicat des Poètes qui vont mourir un jour" ! Ce syndicat décernera d'ici la fin de l'année le "Prix du Rossignol qui rote" aux collectivités ou organismes qui ignorent le mieux la poésie.

 

11.jpg

De gauche à droite, en partant du second rang : Grégoire Damon, Michel Thion, Jean-Baptise Cabaud, Patrick Dubost, Armand le Poête, Chantal Ravel, Jean-Jacques Nuel, Hélène Massip, Geneviève Raphanel, Samantha Barendson, Brigitte Baumié, Béatrice Brérot, Jean-Louis Chinaski, Melchior Liboà, Jacques Martin.

 

cabaret poétique,thion,baumié,liboà,chinaski,damon,syndicat des poètes qui vont mourir un jour,prix du rossignol qui rote,cabaud,dubost,barendson,brérot,ravel,massip,raphanel

 

 

19/01/2012

Vendredi 27 janvier, à 19 heures...

... vous savez où me trouver (cliquez sur l'image pour tout voir-tout lire).

bib.jpg

 Extrait du journal "Topo" :

" En 2012, les Jeux dits de la poésie zoomeront parfois sur un acteur de la poésie vivante ou laisseront carte blanche à un poète. À travers leurs réalisations, leurs textes, leurs univers, ces auteurs, éditeurs, revuistes rencontreront le public pour échanger sur la diversité de la poésie contemporaine. C’est Samantha Barendson qui a été sollicitée pour cette première carte blanche, qui aura lieu exceptionnellement un vendredi. La poétesse franco-argentine Samantha Barendson se fait maître de cérémonie et convie deux autres poètes voyageurs – Robert Notenboom et Frédérick Houdaer – à une lecture des écrits composés à partir des photographies de l’artiste lyonnais F(ak ) Artist. Lecture-vernissage qui laissera ensuite place à la discussion et aux éventuelles questions autour d’un verre. Dans le cadre de cette rencontre spéciale, les oeuvres de F(ak ) Artist seront exposées à la bibliothèque tout le mois de janvier.

Samantha Barendson, née en 1976 est un peu argentine, un peu française, un peu italienne et très poète. Elle écrit des poèmes dans toutes ses langues, seule ou avec ses amis également poètes, peintres, illustrateurs ou photographes, elle écrit à la main des livres d’artiste, des pièces de théâtre aussi et des contes pour enfants. Elle aime à déclamer, crier, hurler ou chanter, elle est parfois un peu comédienne, un peu frustrée de n’être pas une chanteuse de tango.
Bibliographie poétique :
• Coquelicots, Le Pré # carré éditeur, 2011
• Les délits du corps, Christophe Chomant éditeur, 2012
• Le combat, avec Jean de Breyne, collection Duos, 2012

 

notenboom,brérot,bibliothèque lyon,jeux dits de la poésie,fake artist,lecture publique,jogging,pls

 

Robert Notenboom est né en 1931 à Paris, entre deux guerres, d’une mère allemande et d’un père néerlandais. Il a connu une vie mouvementée pendant laquelle il a toujours écrit mais ce n’est qu’après avoir traversé les souffrances d’une grave maladie qu’il s’est ouvert aux lecteurs. Il vit sur l’île de Groix depuis 25 ans. La poésie de Robert Notenboom qui se veut
sobre et dépouillée résulte de cette simplicité à laquelle « on arrive malgré soi en s’approchant du sens réel des choses » (Constantion Bràncusi). Puisant aux sources d’une spiritualité
fraternelle, elle privilégie l’expression pure de l’émotion et de l’amour.
Bibliographie :
• À l’embaumée des fleurs, Ed. du Puits Du Roulle, 2011
• Fables et contre-fables, Ed. AG.C., 2010
• Il n’y a pas d’hiver, Librairie Galerie Racine, 2010
• Du silence à l’éveil, Librairie Galerie Racine, 2009

Frédérick Houdaer est né en 1969, année poétique. Et si d’aucuns le cataloguent d’auteur de polars qui écrit de la poésie, d’autres pourraient également le qualifier de poète qui écrit des polars ! Il y a dans la poésie de Frédérick Houdaer des promenades, des scènes volées dans la rue, des interrogations et des doutes qui le rendent universel, mais il y a surtout une grande (auto)dérision, et un humour qui, loin d’être noir, nous réconcilie avec le monde.
Bibliographie poétique :
• Engeances, à paraître aux éditions La Passe du Vent, 2012
• Engelures, Éd. Oniva, 2010
• Angiomes, La Passe du Vent, 2005

Greg B., alias F(ak ) Artist, est né en 1976.
Photographe lyonnais, F(ak ) Artist is a real artist, un vrai artiste à l’imagination polychromée, l’oeil toujours en éveil et l’objectif en bandoulière, indubitablement attiré par les tags, les friches et tous les lieux désaffectés et fantomatiques qui échappent aux regards aseptisés. F(ak ) Artist retrouve ou révèle la poésie urbaine d’un monde qui semblait jusqu’ici abandonné."

En attendant la sortie de mon prochain livre (le mois prochain) ainsi que la parution de quelques uns de mes textes dans la très chic revue annuelle "PLS, Place de la Sorbonne" (la revue de Paris-Sorbonne IV) également le mois prochain...

Bon, c'est pas tout ça, mais je vous laisse pour un petit jogging hivernal.

notenboom,brérot,bibliothèque lyon,jeux dits de la poésie,fake artist,lecture publique

19/12/2011

La pré-Noël...

L'enfer ordinaire de la Fnac Bellecour à quelques jours du 24 décembre (pas pour acheter des livres... pour acheter des livres, il existe des librairies à Lyon, celle-ci par exemple). Et soudain, les photos exposées d'Anastasia Taylor-Hind (demoiselles cosaques & mannequinat russe sans une once de bling-bling). De quoi me faire oublier les files d'enseignants avec leur exemplaire de Foekinos et leur intégrale "How i meet your mother". 

nas.jpg

Autrement ? "Il y a comme un air / De cimetière militaire / Pourtant tout est vivant" ("des coquelicots" de Samantha Barendson, Pré#Carré éditeur).

24/11/2011

Le Gang des Lyonnais # 1

2d2b915ae05cf3ac42e20cf67e147a4f.jpg

 « Je suis un homme de télévision, je la fais, et je sais que le meilleur moyen d’éteindre la lecture, de tuer toute curiosité, d’abandonner ses projets de voyage ou de refuser de sortir le soir, c’est d’allumer cette saloperie. »

Jacques Martin, in « L’autre journal » (1992)

06:52 Publié dans LyonnÈseries | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : martin, brassens

02/10/2011

Mon tour du pâté de maison # 4

Comme dans les épisodes précédents, ces photos ont été prises à moins de cinq minutes à pied de chez moi (cliquez sur les images pour les agrandir... et merci de glisser un lien vers mon blog si vous m'en piquez une).

28.JPG

34.JPG

25.JPG

21.JPG

46.JPG

25/09/2011

EXTRAIT DE L'UN DE MES TEXTES LUS...

... la veille :

 

11 septembre,barendson,brérot,bressande,catherinot,coeur,world trace center,lyon,manifeste,parc d'attractions,cuite,jeun,drogue

(Photos de Pauline Catherinot)

11 septembre,barendson,brérot,bressande,catherinot,coeur,world trace center,lyon,manifeste,parc d'attractions,cuite,jeun,drogue

11 septembre,barendson,brérot,bressande,catherinot,coeur,world trace center,lyon,manifeste,parc d'attractions,cuite,jeun,drogue

les eaux usées

qui coulent sous ma ville

viennent de faire l’objet d’une étude très sérieuse

d’où il résulte

que chaque lyonnais consomme en moyenne

un kilo d’héroïne

et autant de gaufres liégeoises

par an

 

pendant ce temps

des employés des espaces verts

font pousser dans un square

les tours du World Trade Center végétalisées

pour commémorer le dixième anniversaire du 11 septembre

et personne n’a l’idée de passer

commettre un attentat

à l’aide d’une tondeuse

 

pendant ce temps

une fillette s’étouffe avec un pois chiche

lors de son anniversaire

a-t-on idée de manger du pois chiche

le jour de son anniversaire ?

 

pour le reste ?

rien à signaler

ou pas grand-chose d’autre

à un détail près

 

(...) 

parce qu’il va bien falloir en parler

de la queue de poisson cosmique

de mon dernier et méchant rêve

dans lequel je créée un nouveau parc d’attraction

POESIELAND

(...)

il va bien falloir en parler

de ce manifeste

rédigé un soir de jeun

puis brûlé un soir de cuite

un texte dont je ne me souviens que de la première phrase

ne montre pas ton cœur

 

22/08/2011

Mon tour du pâté de maison # 3

Photos prises à moins de cinq minutes à pied de chez moi (cliquez sur les images pour les agrandir... et merci de glisser un lien vers mon blog si vous m'en piquez une). 

17.JPG

18.JPG

16.JPG

19.JPG

20.JPG

23.JPG

Les épisodes précédents ici et .

12/08/2011

Mon tour du pâté de maison # 2

6.JPG

Photos prises à moins de cinq minutes à pied de chez moi (cliquez sur les images pour les agrandir... et merci de glisser un lien vers mon blog si vous m'en piquez une). 

7.JPG8.JPG

 

 

 

 

 

 

 

9.JPG

 

10.JPG

lyon,guillotière,rue salomon reynach,rue chalopin,rue d'anvers 

 lyon,guillotière,rue sébastien gryphe,rue montesquieu,rue jangot,rue de la thibaudière,rue salomon reynach,rue chalopin,rue d'anvers  

lyon,guillotière,rue sébastien gryphe,rue montesquieu,rue jangot,rue de la thibaudière,rue salomon reynach,rue chalopin,rue d'anvers

lyon,guillotière,rue salomon reynach,rue chalopin,rue d'anvers