UA-136760349-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/02/2020

Follain &

 

On aime bien ce grand vin
que l'on boit solitaire
quand le soir illumine
les collines cuivrées
plus un chasseur n'ajuste
le gibier de la plaine
les sœurs de nos amis
apparaissent plus belles
il y a pourtant menace de guerre
un insecte s'arrête puis repart.

 

Jean Follain

jean follain,follain

 

 

Écrire un commentaire