UA-136760349-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/08/2019

Tarentinade

Tandis que tout le monde y va de son avis sur le dernier Tarentino (« Le chien de Brad Pitt joue mieux que sa voiture », « Non, c’est l’inverse ! »), je re-partage les quelques lignes que j’avais griffonnées à chaud sur « The hateful height » son avant-dernier film. Attention, critique de haute volée (étonnamment, j’y mentionne à deux reprises un metteur en scène qui apparaît comme personnage dans le « Once upon a time in Hollywood » sorti cette semaine) !

«  Meilleur film de poudreuse depuis "Le bal des vampires" de Polanski.
Meilleure "pire dernière scène" depuis "Chinatown" (du même Polanski).
Meilleure "Exécution de Milady" depuis "Les trois mousketeer" de Richard Lester.
Meilleure scène de crucifix dans la neige...
Meilleur recyclage de musik de Morricone depuis... »

tarentino,the hateful eight,les huit salopards,once upon a time in hollywood,polanski,brad pitt

 

 

Écrire un commentaire