Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/10/2016

Peut-être...

peut-être allais-je connaître

une intense expérience spirituelle

allongé sur le fauteuil du dentiste

à l’instar de Ron Hubbard

à la veille de créer sa secte

et de glaner plein de sous

au lieu de cela

le dentiste a posé la main sur mon épaule

et m’a dit

il va falloir que l’on s’occupe sérieusement

de votre couverture sociale

 

 

F.Houdaer

 

00:00 Publié dans a.2) MES TEXTES | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : dentiste

Commentaires

Si Thérèse d'Avila voyait dieu dans les casseroles, cette couverture sociale n'est peut-être pas sans rapport avec le mysticisme.

Écrit par : Marc Bonetto | 24/10/2016

Un des grands auteurs de l'époque classique de la SF française, Stéphane Wul (j'ai oublié son vrai nom) était dentiste.
Jack

Écrit par : chaboud | 24/10/2016

la bouche ouverte et offerte aux mains expertes du dentiste est un moment propice à l'extase : on lui abandonne sa bouche et on sort de son corps. mais il vaut mieux avoir la fameuse couverture, tout ce bazar de ferrailles et de corps étrangers coûtent des fortunes, et comme disait ? "les dents sont la tare de la race humaine" (entre autres)

Écrit par : bipe | 26/10/2016

La bouche fermée, c'est pas mal non plus.
Jack

Écrit par : chaboud | 26/10/2016

Écrire un commentaire