Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/06/2016

Vrac de vrac # 37

Jérôme Leroy parle de mon livre "PARDON MY FRENCH" du côté de chez "Causeur", et c'est pour me mettre dans le même sac que Jean-Claude Pirotte et Jean-Pierre Andrevon ! ça fait longtemps que je n'avais pas été aussi bien traité !

Autrement ? Une photo de ce qui aura été ma dernière lecture avec "Le syndicat des poètes qui vont mourir un jour" (c'était à la Mjc de Chaponost).

13241317_847495618688631_604883386170064025_n.jpg

(de g. à d. : Michel Thion, Chéri-Bibi, Paola Pigani, Bernard Deglet, Samantha Barendson, Yve Bressande)

J’ai quitté ce collectif voilà peu, et la qualité des membres qui le composent (du temps où j'en faisais partie) n’est pas en cause. C’est juste que la vie blabla, la tectonique des plaques blablabla, les phéromones blablablabla… sans compter l’influence de la lune sur les 70% (80%?) de flotte qui nous compose, les « forces secrètes de la poésie » comme disait Tonton Cocteau, et tout le toutim.

La suite ? 

 

Les commentaires sont fermés.