Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/01/2007

NE MÊME PAS ÊTRE CERTAIN DE LA CHUTE

 
balcon lumière

sur le point de se décrocher

il tient à un clin d’œil

qu’elle me lancera

qu’elle ne me lancera pas

peut-être me l’a-t-elle déjà lancé

peut-être l’ai-je raté

je n’ai rien appris

concernant la loi de la pesanteur

ou j’ai tout oublié

je ne vois pas venir

le choc

il me faudrait des yeux

plus que des yeux

pour cela

21:25 Publié dans a.2) MES TEXTES | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poésie

Les commentaires sont fermés.