UA-136760349-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/01/2021

Plonger avec Lancaster

139596488_10159124098698872_654601813948918421_n.jpg

Séance de rattrapage : "THE SWIMMER" (Frank Perry & Sidney Pollack, 1968), sur les conseils de Fabienne (merci à elle !).
L'histoire ressemble à celle que "Mad Men" prend sept saisons à raconter... Le traitement en est radicalement différent et remarquable.
Lancaster au sommet (et au fond du gouffre).
C'est tiré d'un roman de John Cheever, et il s'agit bien de l'un des films hollywoodiens les plus improbables et troublants et féroces et poétiques jamais tournés.

139753566_10159124098823872_7884037330439884438_n.jpg

 

Commentaires

Exact. Pour la petite (et grande) histoire : Lancaster, qui n'était pas la moitié d'un crétin, fit virer le réalisateur du film car il ne pigeait pas grand-chose à ce qu'il foutait là-dedans. A la fin de sa carrière, Lancaster, qui n'était pas..., reconnaissait que ce rôle était l'un de ses meilleurs...

Écrit par : nosconsolations | 19/01/2021

Rhââ ça m'énerve, des années que j'essaie de le voir... tu réveilles ma faim.
Je ne me souvenais pas pour Cheever, alors que tu fasses le lien avec Mad Men, moi qui dis toujours qu'il y a de vrais bons morceaux de Cheever et de Dos Passos dans cette série, ça m'enchante.

Écrit par : Stéphane Bernard | 19/01/2021

Écrire un commentaire