UA-136760349-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/03/2014

Pourtant essayé...

... mais je n'arrive pas, avec les mots "putain" ou "cul", à me montrer aussi vulgaire que certains poètes daujourdhuiesques avec des termes comme "indicible" ou "âme" ou "profondeur".

beauté.jpg

 

Commentaires

Bien dit, camarade ! Et d'abord, CEUSSES A QUI IL RESTE DE L'INDICIBLE, C'EST QU'ILS ON PAS BIEN FAIT LEUR BOULOT !
Non mais des fois.

Écrit par : Greg | 27/03/2014

Ah Fred !
Un vrai bonheur !!!

[cela dit on peut fréquenter l'inverse, où "trou", "bite", "chatte" veulent tutoyer, et même parfois 'absolument', l'indicible de l'âme d'une putain ; et qu'elle ne se vautre pas en vulgarité à laisser faire :-) ]

Etre d'aujourd'hui a déjà la saveur d'hier.

Écrit par : katia | 27/03/2014

Try in English...

Écrit par : Éric | 27/03/2014

Les commentaires sont fermés.